18 avril 2018

Ma Pire Semaine de Vacances : aujourd'hui en librairie !

C'est aujourd'hui que sort "Ma Pire Semaine de Vacances" !!!

Pour la peine, les éditions Castelmore ont préparé de zolis petits visuels pour vous donner envie...




Alors, si vous avez envie d'aventure, de mystère, et de vacances à la campagne : foncez ! Léa et Stéphane vous attendent !

Normalement, il sera disponible dans toutes les bonnes librairies mais n'hésitez pas à passer commande via lalibrairie.com (pour toute la France. Ne vous fiez pas à l'âge indiqué : 6 ans, c'est trop petit ! À partir de 9-10 ans, c'est mieux) ou chez-mon-libraire.fr (en Rhône-Alpes) : comme ça, vous êtes sûrs de le trouver quand vous irez le chercher chez un libraire proche de chez vous (les libraires sont nos amis, soutenons-les !).

Si vous n'êtes pas encore décidés, voilà la couverture complète et le résumé !


Résumé : Léa n'aime pas insectes. Faut dire, dès qu'il y a un moustique dans le coin, elle se fait piquer. Alors cette année, en vacances chez ses cousins, elle s'est badigeonnée de crème (qui pue) de la tête au bout des orteils !
Mais quand elle et Stéphane, un journaliste en herbe en recherche de scool, s'aperçoivent que les poissons morts flottent dans la rivière, que les vaches tombent inanimées dans les prés et que les guêpes font désormais la taille d'une balle de golf, Léa se doute que sa tapette à mouches et sa pommade ne suffiront pas...

Pourquoi le paisible village de campagne se transforme-t-il soudain en univers hostile et impitoyable ?

Attention, la nature contre-attaque !

13 avril 2018

Grésimaginaire, le compte rendu !

Alors, que dire sur ce week-end au milieu des montagnes ?



C'était super !


Pascale Languille, Jean Vigne, et tous les organisateurs et bénévoles sont aux petits soins avec les auteurs, donc ça fait plaisir de se sentir chouchoutés !


J'ai eu la chance de dédicacer près de mes Wonderfriends, Agnès Marot et Cindy Van Wilder, ainsi que de Jean-Sébastien Guillermou (qui sera le parrain des Aventuriales 2018, tandis que je serai la marraine !). Il y avait aussi l'adorable Carina Rozenfeld, avec qui partager un salon est toujours un plaisir (cœurs sur toi). J'ai revu (plus ou moins en coup de vent) Olivier Gay, Gabriel Katz, Lou Jan, Jean-Laurent Del Socorro, Davy Athuil, Li-Cam, Luce Basseterre, Nathalie Bagadey... et je vais arrêter là l'énumération avant d'oublier trop de monde !


Selfie avec Cindy et Agnès !
Le samedi, j'avoue que j'appréhendais un peu les réactions de mon épaule (surtout le fait d'enchaîner la route + les dédicaces) et il est possible que j'ai *un peu* soûlé tout le monde avec ça. Mais bon.


Il m'a fallu deux secondes pour reconnecter mon cerveau et reconnaître Dup et Phooka du blog Book En Stock (pour moi, elles sont toujours sur fond vert foncé, alors il me faut le temps de réajuster à la réalité ^^). C'est toujours un plaisir de retrouver des gens qui me suivent depuis le tout début de l'aventure Fedeylins...


J'ai aussi eu le plaisir de savoir qu'une classe de 6ème, qui lit actuellement Ascenseur pour le Futur, me suit sur les réseaux sociaux... et que les élèves avaient suivi avec impatience la sortie de Papa de Papier !


Et puis, il y a eu aussi tous ces lecteurs rencontrés il y a deux ans pendant mes rencontres scolaires, qui sont venus me voir pour me dire qu'ils avaient aimé tel livre ("et celui-là, et celui-là..."), bref, qu'ils avaient continué à partager mes romans après ma venue ! Ça m'a fait super chaud au cœur (même s'ils ont tous pris 20 cm et que je ne les reconnais pas !!!).


J'avais calculé mes quantités en fonction de ce qui manquait il y a deux ans, mais sans prendre en compte le fait que j'étais marraine il y a deux ans, que j'avais fait beaucoup de rencontres + un bla bla sur les vampires qui m'avait bien fait descendre mon stock du Premier. Là, je misais beaucoup sur Papa de Papier (c'était son premier salon), mais j'avoue que c'est peut-être le moins imaginaire de mes romans, alors ce n'était pas forcément le meilleur public pour ce livre (par contre, Les Elémentaires sont partis comme des petits pains !). Et puis, j'ai encore du mal à bien le pitcher (par contre, mes tampons de dédicace sont tops !!!).


Le soir, avisant une baignoire dans ma chambre d'hôtel, je ne me suis pas posée de question : je me suis fait couler un bon bain chaud pour détendre mon bras, et j'ai bien fait : le dimanche, je n'avais pas mal du tout ! (même pour la route de retour). Sans prendre de médoc !
J'ai limite oublié mon épaule, galvanisée par les mots gentils des lecteurs et le soutien des wonderfriends !


Je suis rentrée reboostée à fond, prête à me replonger dans l'écriture après bientôt deux mois assez creux (bon, j'ai corrigé quand même un peu donc ça ne compte pas pour zéro).

12 avril 2018

Le nouveau titre de Poumon Vert est...

Rhizome !


J'aurais aimé vous montrer la couverture, ou au moins une ébauche, mais j'attends le feu vert.


Par contre, je peux déjà vous dire que ce sera publié aux éditions du Seuil (comme L'Empire des Auras et L'Effet Ricochet). Il est à destination du même public (à partir de 13 ans, et adultes, bien entendu).


La sortie (prévue en juin) a été décalée au mois de septembre (pour avoir laisser un peu de temps à mon éditeur de travailler dessus dans de bonnes conditions, oui, lui aussi est un être humain, malgré tout ce que je peux dire sur l'ascendance extra-terrestre des éditeurs en général...).




Dans tous les cas, ça avance !



6 avril 2018

Grésimaginaire, c'est ce week-end !



Rendez-vous ce week-end à Villard Bonnot (pas très loin de Grenoble) pour Grésimaginaire !


Sympathique salon qui a lieu tous les deux ans, j'ai eu le plaisir d'en être la marraine lors de la dernière édition.


Cette année, j'y retourne avec grand plaisir !


Je n'ai malheureusement pas pu avoir "Ma pire semaine de vacances" (qui sort le 18 avril !) en avant première, mais il y aura "Papa de Papier" (pour la première fois en salon !!!) et, bien sûr, la plupart de mes autres romans...


J'espère vous y voir ! (Et j'espère que vous serez indulgents avec mon bras si jamais c'est trop douloureux pour faire de longues dédicaces...)

3 avril 2018

Initiative pour inciter les enfants à lire

Vous connaissez peut-être le principe du Kube (une box de livres) ? Hé bien les fondateurs ont décidé de s'attaquer à la partie "jeunesse", en commençant par créer des groupes de concertation...





"L'idée est de réunir (par mail) des parents, instituteurs, et autres personnes intéressées, d’échanger avec eux via de courts questionnaires afin de créer ensemble un concept qui donne le goût de lire aux enfants ! Nous prévoyons également d'animer le groupe de collaboration en offrant des surprises aux membres."
 

Si vous êtes intéressés pour participer à ces échanges, vous pouvez vous inscrire en suivant ce lien : https://donnonslegoutdelire.lakube.com

27 mars 2018

La mémoire de Babel, La passe-miroir Livre 3, Christelle Dabos





Résumé (avec quelques Spoilers sur les tomes précédents) : 
Deux ans et sept mois qu'Ophélie se morfond sur son arche d'Anima. Aujourd'hui, il lui faut agir, exploiter ce qu'elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d'information divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d'adversaires toujours plus redoutables? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ? 
Dans un troisième livre vibrant, Christelle Dabos explore la merveilleuse cité de Babel. En son cœur, un secret insaisissable, qui est à la fois la clef du passé et celle d'un futur incertain.

Mon avis :
Un super tome qui relance et prolonge l'histoire avec de nouveaux éléments, de nouveaux personnages, mais sans oublier ceux qu'on a aimé dans les tomes précédents, donc même s'il y a beaucoup de nouveautés, ça se fait très naturellement, sans impression de se faire écraser par une somme d'informations à intégrer.
J'aurais aimé avoir plus de clefs sur les échos (qui m’intriguent depuis l’histoire des photos à la fête foraine), mais, si tout va bien, ce sera pour le tome 4, donc il va falloir encore un peu de patience !

En tout cas, j'ai beaucoup aimé ce tome en particulier, et cette saga dans son intégralité, donc je me joins à la voix populaire qui souligne la qualité de ces ouvrages !

À découvrir, si ce n'est pas déjà fait !

23 mars 2018

Les disparus du Clairdelune, La Passe-Miroir Livre 2, Christelle Dabos


Résumé :
«Il n’y a que deux catégories de femmes dans l’entourage de notre seigneur Farouk. Celles qui cèdent leurs charmes et celles qui cèdent leurs services. Si vous ne participez pas à son plaisir, vous ne survivrez pas longtemps ici.»

Promue vice-conteuse par Farouk, Ophélie découvre à ses dépens les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Entre les menaces anonymes qui la visent, l’ambiguïté de son fiancé Thorn et ces inquiétantes disparitions à la cour, la jeune fille est contrainte d’enquêter : quelles vérités se cachent derrière les illusions du Pôle ?

Mon avis : 
J'avais vraiment aimé le premier tome. Peut-être pas un coup de cœur, mais un très bon roman, avec un univers original et très bien construit. Ce tome 2 se développe admirablement, avec ce que j'adore dans un monde de fantasy : quelque chose de très organique qui fait qu'on ne découvre pas cinquante millions de nouveaux éléments à chaque page, mais qu'on a l'impression d'avoir toutes les clefs depuis le début, de ne faire que creuser un peu plus loin dans ce qu'on sait déjà, et c'est hyper bien fait.
Bref, en tant qu'autrice, j'applaudis des deux mains.
En tant que lectrice, je vais enchaîner sans attendre sur le tome 3 que ma fille m'a fait acheter en urgence pendant nos vacances au ski (non pas qu'elle était en panne de lecture, puisque nous avions emmené pour elle 5 romans pour 5 jours de vacances, mais parce qu'elle avait BESOIN de lire la suite tout de suite).

Oui, l'ordre de priorité de ma PAL vient d'en prendre un coup. C'est la vie !